vendredi 6 avril 2018

Poster n°3

(1967-1970)

Cette affiche de propagande a été réalisée en 1967 par Wang Hui, et publiée par l’éditeur Shanghai Renmin Meishu Chubanshe. Sur cette affiche on peut lire “跟着毛主席永远闹革命”, ce qui veut dire “Suivons le Président Mao et animons la Révolution pour toujours”. Sur cette affiche, nous retrouvons le président Mao et se plus proches alliés pendant la Révolution culturelle. Selon les indications de cette affiches, nous retrouvons de gauche à droite Kang Sheng qui dirige les services secrets, Zhou Enlai le premier ministre, Mao, Lin Bao le secrétaire à la défense, Chen Boda le secrétaire à la défense permanent, et Jiang Qing la femme de Mao. Sur cette affiche nous retrouvons donc les trois grands leaders de cette période à savoir Mao, Lin Bao et Jiang Qin. Tous à l’exception de Mao tiennent Le Petit Livre rouge : Mao lui n’en tient pas car il n’en a pas besoin, étant le porte parole des idéaux que prônent ce livre, il est vu comme Dieu et ce livre est considéré comme la Bible. Tous sont devant cette balustrade, comme face à la Chine toute entière, que Mao salue. Le rouge, couleur du communisme et symbole du pays, est la seule couleur de cette affiche mise à part le jaune en arrière plan qui représente l’harmonie et le bonheur et qui dans la symbolique chinoise est la couleur de la royauté, une couleur réservée à l’empereur. Les personnages sont en noir et blanc, comme si les idéaux prônés par le Petit Livre rouge et le communisme lui-même symbolisé par la couleur rouge dominante, étaient plus importants que les figures qui les représentent. Cette affiche montre que la cause et l’idée sont plus importantes que les Hommes car elles perdurent dans le temps lorsque ces leaders restent éphémères. Encore aujourd’hui depuis la mort de Mao, ce n’est pas l’homme lui-même qui est resté dans les mémoires et dans la légende, mais c’est tout ce qu’il a fait et les idées qu’il a porté tout au long de sa vie et qui ont aidé à façonner la Chine aujourd’hui, même si les épisodes sombres de sa politique et les répercussions négatives sont longtemps restés ignorées voire oubliées.

1 commentaire:

  1. C'est une affiche qui offre peu de prise. Elle présente un groupe de dirigeants dont le placement autour de Mao est en soi significatif. Vous vous trompez sur l'ordre d'importance. Zhou Enlai est bien un des trois dirigeants de premier plan, mais c'est secondaire. Chen Boda n'est pas noté dans ses fonctions correctes, de même que Lin Biao. Evitez d'extrapoler sur le message. Ce qui est mis en scène ici, c'est avant tout Mao.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.