vendredi 6 avril 2018

Poster n°2



Cette affiche de propagande fut réalisée par Zhang Yuqing en octobre 1961 et s’intitule “黄浦江边的反美怒潮”, c’est-à-dire “Vague de rage anti-américaine à coté de la rivière Huangpu”. Elle fut publié par l’éditeur Shanghai 上海人民美术出版社. Cette affiche représente une manifeste anti-américaine à Shanghai, et tout ici est authentique, des pancartes de protestation et de propagande aux immeubles en arrière plan. Le rouge est ici la couleur dominante de l’affiche, et est présente sur les slogans, les pancartes, les bandes déployées dans le ciel et sur les immeubles, ainsi que sur les nombreux drapeau agités par la foule. L’autre couleur largement présente sur cette affiche est la couleur bleue, symbole de la pureté, en opposition à ce qu’ils jugent être les valeurs corrompus de l’impérialisme américain. Il y a ici une surabondance d’éléments, le sol est à peine perceptible avec la foule, et même le ciel est paré de banderoles à slogans flottant grâce à des ballons. C’est tout Shanghai qui semble ici protester contre l’impérialisme américain et plus largement contre les Etats-Unis. Toute la foule et la manifestation semble tourner autour du point central de l’affiche, à savoir trois grandes pancartes, un chinois portant un grand drapeau, et deux individus à terre qui semblent être attaqués, il s’agit d’un capitaliste et d’un soldat américain comme nous apprend la description de l’affiche. Le capitaliste et le soldats sont ici des personnifications de l’impérialisme américain que la Chine tente de combattre. Sur cette affiche il y a également une volonté de montrer que la Chine est désormais en mesure de se battre contre le géant américain à l’échelle idéologique, mais aussi matérielle. Car avec la modernisation de la Chine, le pays veut montrer qu’il peut désormais être l’égal des États-Unis et non un peuple qui se ferait oppresser : on retrouve en tout arrière plan à gauche de grands patients à perte de vue qui arrive jusqu’en arrière plan de manière plus visible à droite et qui montre une modernisation des villes, et à gauche de l’affiche nous retrouvons un autobus et un grand bateau à vapeur voguant sur la rivière. Ce combat contre l’impérialisme américain débute alors que la Chine se remet à peine de la grande famine qui l’a frappé de 1958 à 1961. Une profusion d’affiches plus intenses pour éveiller le patriotisme du peuple chinois face à l’ennemi impérialiste sont produites en masse. 


1 commentaire:

  1. Cette affiche est surprenante car elle est centrée sur une manifestation anti-américaine, alors qu'il n'y a pas de contentieux particulier en 1961. Le pays est en très grande difficulté économique avec le GBA. L'affiche semble aussi pointer vers l'idée d'une alliance de tous les peuples (poster avec trois personnages dont un noir/Africain). L'image mélange un très grand réalisme (bâtiments) et utopie (foules en marche).

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.