lundi 26 mars 2018

Our brigade leader (Analyse d'une image de propagande)





Ce poster de 53,5 sur 77 centimètres de forme carré, nous offre une image en paysage. Présenté sous la forme d’un plan d’ensemble, les éléments se composent de la manière suivante : Le public, la télévision, puis le décor en arrière nous permettant de situer le lieu. La dynamique de ce poster va de gauche à droite avec comme point principal de l’attention cette télévision. Surélevée par un meuble, cette télévision pourtant plus petite que l’audience, donne un sentiment de supériorité par sa hauteur. Le personnage principal est comme le titre l’indique « Our brigade Leader » autrement dit, Notre Leader Brigade.

Ce poster sorti en Mars 1976 a été publié par Shanghai renmin chubanshe (上海人民出版社) et crée par Guo Zhiming. Durant cette période, la Chine est en pleine Révolution. Elle compte mettre le monde rural en avant et l’aider à produire plus efficacement et élever leur niveau de vie. Le but étant d’atteindre un niveau de vie pour les ruraux proche de ceux vivant en campagne. Le fait que cette audience soit réunie dans une petite salle exigüe mais lumineuse montre qu’ils doivent probablement être des villageois. En effet, il était commun de se réunir dans la salle communale du village afin de regarder des programmes diffusés dans, parfois, la seule télévision du village.

Certains des villageois portent des vêtements de couleur rappelant la présence du communisme en Chine et de sa puissance. Les autres couleurs, telles que le bleu par exemple, ajoute une douceur et de la sympathie à ce poster. Dernier point est la connexion des générations représentés par cette personne âgée vêtue du seul vêtement blanc de ce poster et qui porte un nouveau-né, attiré par la télévision. Les autres touche de blanc, sont les sourire radieux des personnages, signe que la présence des brigades est acceptée au sein de la Chine, avec l’espoir de la voir s’élever.



TOH Cynthia

1 commentaire:

  1. Le lien entre l'auditoire et le personnage mis en scène dans la télévision est plus fort que ce que vous évoquez. Il s'agit d'un personnage que les villageois réunis connaissent. C'est "leur" chef de brigade (quand vous traduisez, faites le jusqu'au bout). La télévision est un élément de modernité. En 1976, c'est extrêmement rare dans les campagnes chinoises. On est dans une salle communale (carte de Chine au mur, porte-journaux, etc.).

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.