mercredi 28 février 2018

Analyse d'affiche propagande 1 - SMART Damien


                                       lien url https://chineseposters.net/posters/e15-594.php


La présente affiche est au format portrait, une astuce pour centrer l’attention sur les personnages, grandis ou magnifiés, tout en lui donnant un caractère intimiste.

Ses couleurs s’avèrent peu vives, en dehors du rouge renvoyant au Parti qui est ici personnage presque effacé mais tout aussi important que le couple figuré.

Le fait d’organiser la chose selon une vue frontale devait permettre au public visé de se glisser dans la peau du modèle, où chacun pouvait s’identifier.

L’illustration hisse sur un même piédestal les éléments, les valorisant ainsi tout deux pareillement. Notons ceci dit que le mari est mis plus en avant de son épouse.

L’on pourrait en déduire que malgré la volonté du régime d’affirmer l’apparente égalité des genres (ainsi qu’officialisée dans la réforme de ce qui découle du mariage ou ce qui s’y rattache), la société patriarcale n’en affiche pas moins l’homme toujours et légèrement supérieur à la femme.

Je n’y verrais pas une manière d’atténuer l’égo lésé de ces mâles qui auront souffert de cette politique, déterminant ici une visée juste et consentie des épousailles, mais ce couple modèle semble rayonner de bonheur (et marcher main dans la main vers un avenir serein, tout empli de bonheur).

 Du reste, le texte en arrière plan pouvait chercher à susciter une reconnaissance à l’égard de l’Etat, et donc du Parti, quand à son engagement en faveur des petites gens, notamment des femmes qui étaient pour le régime une part de la population non négligeable, une force ouvrière à ne pas dénigrer ou délaisser selon l’ancien temps.

(des dynasties au gouvernement nationaliste tout aussi arriéré, tranchant ainsi diablement avec ces politiques excluant les droits civiques et l’importance de la femme en tant que faisant partie intégrante des masses et également actrice des agissements socialistes).

Au final ces quelques détails glorifient le rôle, médiateur et libérateur, de l’Etat dans le contexte abordé de manière engagée ; en plus d’évoquer une vision ne pouvant être que bénéfique et idéale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.