jeudi 4 mai 2017

Note 1: Tableau chronologique de 1929 à 1961


Les prémices : 1929 à 1945
Ideologies communiste
Medecine chinoise
Publication où discours













1944 : Interprétation : 中医科学化西医大众化 : scientifisassions de la médecine chinoise, popularisation de la médecine occidentale 
réformes basées sur la critique批评l’éducation教育l’intégration团结et de remodeler 改造



-        17 Mars 1929 : première manifestation réunissant les praticiens et les laboratoires




-        Cheng Dan’An (1899-1957) : fonda donc en 1930 la première institution pour la recherche de l’acupuncture dans le Jiangsu à WuXi : Le centre de recherche en acupuncture qui servait également d’école d’acupuncture.















1929 YU Yun Xiu ministère de la santé déclare la médecine chinoise illégale

 En 1920-1945 League of nation’s health care, la chine à un besoin urgent de d’infrastructures médicales 
Suivit par
Représentation du système médical occidental aux foreign backed mynistry of healt



Le 19 Janvier 1940, Mao publie de la nouvelle démocratie新民主主义论




En 1944 A Ya’an lors de la conférence du 30 octobre « de la nouvelle démocratie » Mao slogan : 中医西医合作 : la coopération de la médecine chinoise et de la médecine occidentale



1945-50 : la coopération des médecines chinoises et occidentales中西医合作 :


Période de guerre Civile

Les unités de médecines chinoises sont chapotées par des médecins de médecine occidentale

Début des campagnes de sanitarisation

Introduction de l’anatomie, des pratiques d’asepsies…

Les premiers efforts furent concentré sur ces problématique d’éducation sanitaire. Mouvement sanitaire de masse qui inclus les MC par manque de docteurs

-        1945  Yan’an premier service d’acupuncture dans les zones communistes
-        Création de 5 écoles de médecine, 4 sont militaires

-        1944-45 Ma ru Lin et Ren Zuo Tian se propose de former des premiers services de médecine chinoise

-        1944-45
Li Ding Ming traite Mao en médecine Chinoise avec succès














-         



1950-8 : L’unification des médecines chinoises et occidentales中西医 团结 :

1950-3 : La médecine chinoise étudie la médecine occidentale 中医学习西医

Changement de 1949-53 avec le culte de la personnalité de Mao et la cristallisation de son image en figure du chef de parti.
-        Le parti dicte (souvent Mao) aucun aspect technique, mais un aspect idéologique
-        Les ministère interprète
-        Les médecins exécutent

-        1950 les institutions furent construites et légiféré toute ayant le nom de médecine chinoise

-        En 1951 Cheng Dan réouvre à Su Zhou le centre Chinois de recherche sur l’acupuncture

-        En 1950 et 1951 tentative de cataloguer les sources de la médecine chinoise

-        Création d’un curriculum le 27 décembre 1951 : comprenant seulement 96 heure de médecine chinoise sur 741 en 1953 augmente a 116. Puis 148 en 1954. L’augmentation de 1954 = augmentation pour les prescriptions.

-        En 1952 le ministère de la santé crée un département de médecine chinoise

Aout 1950 : premier meeting international de la santé des travailleurs. He Cheng : « Afin de faire disparaitre jour après jour l’écart entre la médecine chinoise et occidentale disparaisse »
Publication importante 1949-53, publie 16 des livres sur un total de 40 existants.
Publication 1951 :par Zhu Lian :  新针灸学 : la nouvelle acupuncture : amalgame entre la médecine chinoise et les théories scientifiques politiquement correcte

Explenatory Diagrams of the points on the méridians suzhou maoshangzhen 1951
Teaching Material for china”s Acupunture: SuZhou 1951

Qiu Mao Liang: (un élève): acupuncture and science 1952: Su zhou

The journal of acupuncture de janvier à novembre 1951

Ma JiXing : an introduction to acupuncture, moxibustion and bone setting en 1952 et republié en 1954
Conference de 1953: avec He Cheng : « a summary of health work over the past four years and it’s future direction and tasks
5 objectifs :
Santé du travail industrie
Médecine préventive
Mesure antiépidémique dans le monde rural
Maternité et travail des enfants
Médecine chinoise :
Augmenter le programme de médecine chinoise dans la formation
promouvoir l’acupuncture (notoriété et efficacité)
Lettre de XIE Juezai soumise au ministère de la santé par le ministre des affaires internes :
Reprise de cette lettre du 3 juillet le 30 juillet lors de la première convention nationale sur les hautes études médicale à Pékin le par le ministère de l’éducation et de la santé :
Les praticiens autorisés à pratiquer dans les hôpitaux
Encouragé l’industrie pharmacologique chinoise
Et la création d’une nomenclature moderne
Correction de la recommandation de la lettre :
La MO doit étudier la MC et s’unifier pour créer une médecine mondiale中西医 团结 


1950-8 : L’unification des médecines chinoises et occidentales中西医 团结 :
1954-8 : La médecine occidentale étudie la médecine chinoise西医学习中医

-        Mao attaque He Cheng et ces réformes, instrumentalisation de la médecine chinoise pour écarter des adversaires politiques du pouvoir

-        1954-8 : La médecine occidentale étudie la médecine chinoise西医学习中医

L’objectif n’est pas de préserver la médecine chinoise mais la faire assez évoluer pour quelle puisse 团结s’unifier puis se fusionner 统一à la médecine occidentale :

- 1954 Mao pense que la Chine ne doit pas avoir non pas deux écoles distinctes mais une école permettant de faire coexister les deux médecines.

- Juillet 54 il appelle à la fusion et encourage l’étude la médecine chinoise par la médecine occidentale, afin d’en faire un exemple pour le monde 
Les années 1955 56 furent prospèrent pour le PCC qui put faire aboutir ses réformes. Le parti a réussi à étendre son influence à toutes les sphères.
Vint ensuite le plan de douze ans de Mao ; 56 à 67 « transformer la Chine en un état socialiste industriel et agricole »
1956 la constitution est récrite sans faire allusion aux pensées de Mao, le pouvoir de Mao faibli avec en 1957 : campagne des cents fleurs malgré les critiques du parti/ Il fait passé ces réformes grâce à son statut auprès des organisations plus petites et reviens avec l’appui de peuple vers le parti central



-        Novembre 1954 ; création d’un département de médecine chinoise au sein du ministère de la santé
-        1955 les publications sur la mc augmentent afin de d’assumer une présence physique dans la vie de tous les jours

-        Des hôpitaux modernes incluent la MC, et Pékin continue d’être pionnière.
-        De 1954 à 1956 on estime à 30000 l’incorporation des médecine chinoise dans le système de santé.
-        Chinese medical association : un organe exclusivement destiné à la médecine occidentale commence sous la pression à s’ouvrir à la MC
-        1955 :  réhabilitation de l’industrie de la pharmacopée chinoise placée sous le ministère du commerce 

-        En Octobre1956 ministère de la santé prend en charge les traitements à base d’herbe chinoise

-        1956 :  création de ces 4 école qui permirent l’apprentissage de la médecine chinoise.



1956 : marqué par un désir de standardiser au possible l’apprentissage direct :
programme : 5 ans 3 ans théorie et 2 ans d’apprentissage.
Désir d’augmenter le nombre de praticiens à 500 000 dans les sept années à venir pour faire face au orientations politiques



1954: «3 juillet : «  report regarding the ministry of health’s party members asking for instruction from the central comitee on increasin Chinsese medicine Work »
26 octobre 1954 approuvé
23 novembre 1954 : « Our main responsibilities concerning present-day Chinese medical Work publié dans le bulletin de la santé

 Octobre 1954 : Dans le people’s daily parution du speach de Mao
20 octobre 1954 : « implement the correct policy in dealing with chinese medecine » : « cette médecine sera basé sur les sciences naturelle modernes, aura absorbé l’ancien et le nouveau, le chinois et l’étrangé et toutes les avancés médicales- ce sera la Nouvelle médecine Chinoise » écrit par Fu Lian Zhang un des plus haut représentant de la MO dans le gouvernement et aux yeux du public
Mao : « prévenir et traiter toutes sortes de maladies et continuellement améliorer la santé publique et un des principaux objectifs des pays socialistes. »
Février 1956 Zhou En Lai : en réponse au 2 anniversaire du ministère de la santé publie « rapport concernant l’évolution de la médecine chinoise »
1955 : The journal of TCM
1957: « among the people.
the anti-rights campaign »Mao


1958-présent : l’intégration des médecines chinoises et occidentales : 中西医结合



Après grand bond en avant, baisse de la popularité de mao. Prise de pouvoir par Liu Shao Qi, donc mao refreine pour un temps la mise en avant de ses points de vue et donc ceux sur la MC
Depuis 1958 et la déclaration du « Le trésor national » Mao ne parle plus de la MTC 
Le parti est dans une situation où il lui faut utiliser ce qui est utilisable plutôt que de créer un nouveau
Les principales caractéristiques de l’intégration des médecines : Pratique dans les faits
Plutôt que le slogan de l’unification qui voulait atteindre une unification des principes pour les fondre en une médecine l’intégration est plus pragmatique et mise sur l’emploi d’un savoir immédiatement applicable
Une intégration physique : avec l’intégration des deux types de docteurs, ruraux et urbains + la possibilité pour la MC de traiter des pathologies non traitées en MO
Affirmer une identité de la MC, son existence et son rôle face à la MO

-        1858 : Matériel pour l’étude de l’histoire de la médecine chinoise : Cai JingFeng et Li Jing Wei

















1959 : création de livre d’instruction = première étape de standardisation du savoir médical chinois,  production d’un nouveau système médical.
Avril 1959 : La standardisation officielle démarre en Avec un groupe à Cheng du avec les représentant de 5 académies et du ministère de la santé.
En Juin 1959 : Un groupe de discussion pour la compilation des manuels de MTC” tenu a Nanjing avec les quatre autres écoles

Organisation de la discipline en un cursus de 6 ans trois ans et demi de MC le reste de MO : 5500 heures soit environ 32 par semaine.
31 octobre 1962 : près de 5000 étudiant sorte diplômés des quatre premières académies
Une deuxième collection nationale de livres de MTC voit le jour
Déclaration de Mao le 11 octobre 1958 : proclame la médecine chinoise comme « un grand trésor national » : et ordonne la création d’école de médecine chinoise dans les grandes ville de chine dans les deux ans à venir . Objectif : atteindre 2000 groupes de docteur de haute formation.
Xu Yun Bei député au ministère de la santé déclare ainsi : « le principe d’éducation des académies de MTC doit être de former des médecins chinois plutôt que des combinaisons de MC Et MO »
1959 : « quelques points sur les principes concernant le plan d’étude de la médecine Chinoise. » formulé officiellement au ministère de la santé




18 mai 1959: « A notice regarding entrusting the Nanjing academy of TCM formulating a five-year teaching syllabus for specialist studies in TCM therapeutics ».

1959: « a few matters of opinion regarding revising the academies of TCM’s teaching plan » remis par Qin Bowei, Yu Dao Ji, Chen shenwu, Ren Yingqiu, Li Zhong ren, premiers étudiants diplômés.
27 juillet 1962 : remis au comité central.


10 février 1961 : éditorial du quotidien du peuple : « les docteurs de MC et MO doivent coopérer et s’unifier, afin de développer la science médicale de notre nation »
Sous-titré : « la médecine chinoise est bonne, la médecine occidentale est bonne, SI la médecine chinoise et la médecine occidentale sont intégré ensemble elles seront encore plus efficaces »


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.